Archives de catégorie : Entraînement

Une nouvelle vidéo pour bien comprendre les croches

Salut les musiciens,

Aujourd’hui on passe au niveau supérieur dans notre étude du rythme.

On va parler des croches et vous allez voir que c’est tout facile. Après un peu de théorie pour bien comprendre de quoi il retourne, on passe à la pratique avec quelques petits exercices.

Comme d’habitude, on travaille lentement, avec le métronome, et on accélère progressivement.

Très bonne musique à tous

#destin_guit #apprendrelaguitare #rythme

Le rythme pour tous #3 Metronomicon

Salut les musiciens, aujourd’hui je vous propose une troisième vidéo sur le rythme.

Cette fois ci je vous invite à vous exercer sur un morceau appelé « le metronomicon ». L’objectif est toujours de bien jouer sur les temps de votre métronome chéri.

Entraînez vous lentement, accélérez progressivement et tenez moi au courant de vos progrès.

Je vous invite à visiter mon site www.plumeblues.com où vous trouverez plein d’infos autour de la guitare.

Vous pouvez aussi me retrouver sur les réseaux sociaux :

Réseaux sociaux :

Facebook : https://www.facebook.com/vero.chelius

Sur Twitter un conseil guitare par jour (où à peu près)  : https://twitter.com/Destin_guit

Instagram : https://www.instagram.com/destin_guit/

Pour une séance « découverte de la guitare » où une inscription à des cours réguliers, vous pouvez me contacter toute l’année par mail : vero@plumeblues.com

Bonne musique à tous

Le rythme pour tous #2 – L’exo qui sert à tout !

Salut à tous !

Au programme aujourd’hui sur Destination guitare un exercice qui sert à tout, à la fois à travailler le rythme, la vélocité et la force de la main. Je recommande tout particulièrement cet exercice aux débutants qui veulent commencer la guitare.

Je vous l’explique d’abord pour les débutants puis puis les plus avancés.

Essayez de le pratiquer régulièrement, quelques minutes tous les jours avant de faire autre chose sur votre guitare et vous verrez rapidement les progrès arriver.

La guitare vous démange ? Vous n’osez pas vous lancer en solo ? N’hésitez pas à venir me vois pour me parler de votre projet musical. Les inscriptions sont possibles toute l’année et le 1er cours est gratuit !

Ci-dessous la partition de l’exercice, pour les débutants et pour les plus avancés.

Faire de la guitare pendant les fêtes

attraction-rewind-country-bear-christmas-special-guitars-gallery-1

On ne sait pas toujours comment s’organiser pendant les vacances pour continuer à pratiquer sa guitare. Voici quelques idées pour vous aider à passer les fêtes avec votre six cordes !

Travailler… c’est trop dur !

Oui, c’est les vacances. On n’a pas vraiment envie de suer sur un changement d’accords récalcitrant, sur un bend pas très juste où un exercice pas très mélodique.

Normal, c’est les vacances, on a besoin de souffler. Oubliez donc ce qui vous embête, concentrez-vous sur ce que vous aimez. Si vous pouvez, faites un petit exercice d’échauffement, si vous n’en avez pas envie laissez tomber.

Jouer ce qui vous fait plaisir, même de très vieux morceaux, installez vous confortablement, rêvez en regardant vos belles décorations !

Vous avez perdu une partition et c’est justement ce que vous avez envie de jouer ? Pas de panique, vous m’envoyez un message et je vous envoie votre partition ! J’ai tout en pdf.

Tic-tac… tic-tac

Je parle souvent de s’entraîner en temps limité, pour une efficacité maximum.

Pendant les vacances oubliez le chrono, prenez le temps dont vous avez envie, trainez, glandouillez sur votre guitare.

Voyage, voyage…

Vous partez en vacances ? Génial ! Ca fait du bien de changer d’air. Oui mais vous n’avez pas envie d’emmener tout le matériel et surtout l’ampli si volumineux. Pas de panique, investissez dans un petit ampli portatif qui se branche directement sur la guitare et sur lequel vous pouvez brancher un casque :

vox_amplug2_ac30_front

Vous partez avec toute votre famille (et le chien) et la voiture est bien remplie ? Pas possible de mettre la guitare dans le coffre ? Pas de panique. Si vous partez pour un petit trajet (moins de 100km) vous pouvez prendre votre guitare devant vous.

Si vous partez pour un trajet plus long, ça se complique, effectivement. Vous allez devoir laisser votre guitare à la maison. Mais on ne culpabilise pas pour autant.

On en profite pour écouter de la musique, noter les morceaux que l’on a envie d’entendre, se renseigner sur tel ou tel artiste. On peut aussi réviser les noms des cordes en s’imaginant les faire sonner sur sa guitare, réviser le chiffrage anglo saxon ou le nom des doigts (si, si, tout le monde en a besoin, je vous assure).

Vous partez dans une zone dépourvue de réseau, vous n’aurez pas accès au moindre petit bout d’internet ? Profitez pleinement de ce grand calme et avant de partir, passez pas une librairie. Au rayon « musique » vous trouverez des livres pour tous les âges et tous les styles pour vous documenter.

Pas envie de chez pas envie ?

Et alors ? Vous avez besoin de repos ! Oubliez votre guitare sans complexe! Reposez-vous. Glandez devant la télé, l’ordi, zonez sur Facebook ou faites des jeux vidéos !

Quelques pistes pour écouter de la musique en dégustant des chocolats :

  • le site des concerts en ligne de la chaîne Arte : des concerts de tous les styles possible
  • la section « documentaire » de Netflix, pas mal de docs musicaux dont un sur Keith Richards des Rolling Stones, sur les Eagles, sur Metallica
  • la chaîne youtube française « Metalliquoi » sur le métal
  • la page Facebook « guitare de Brangues » de votre prof préférée
  • Guitar héros (non ce n’est pas une méthode de guitare mais on peut bien s’amuser avec)
  • un petit mail à votre prof préférée pour demander des conseils, je suis à votre écoutez, n’hésitez pas !

Les bonnes résolutions du 1er janvier

Ah le premier janvier, la tête pleine des réjouissances de la nuit on est toujours empli de grandes ambitions… qui s’effondrent rapidement.

Allez, on reviens sur terre, on reste modeste.

  • Vous ne vous entrainez pas du tout ? Décidez de prendre votre guitare au moins le dimanche.
  • Vous vous entraînez régulièrement ? Décidez de faire quelques exercices d’assouplissement au métronome
  • Vous vous entraînez déjà deux heures pas jour ? Parfait, continuez comme ça !
  • Vous aimeriez bien apprendre la guitare ? Tout seul vous n’arrivez à rien ? N’hésitez pas à me contacter, même pendant les vacances, je vous réponds.

Et enfin…

Pensez à prendre votre guitare au moins la veille du prochain cours afin de dépoussiérez un peut tout ça !

Sur ce, je vous laisse, amis gratteux, passez de très bonnes fêtes auprès de ceux que vous aimez, laissez la musique réchauffer votre foyer !

Je n’ai pas eu le temps de m’entraîner !

Daniel-Arsham-4Bonjour à tous

C’est une phrase que j’entends hélas très souvent. Le temps passe plus vite qu’on ne croit et on se retrouve à la porte du cours en n’ayant pas touché la guitare depuis une semaine.

Même si vous ne me le dites pas je m’en rends vite compte. Pour certains il n’y a aucun progrès par rapport au cours précédents. D’autres ont carrément tout oublié ou presque et on recommence les mêmes explications.

déjà, on reste zen, ce n’est pas grave,
on garde le sourire !

Corbier

Ce n’est pas toujours facile de trouver du temps dans une vie d’adulte ou d’enfant. (ou c’est bien Corbier sur la photo…).

Quelques petits conseils pour vous aider à vous organiser.

1 – Ne pas vouloir en faire trop.

Les journées n’ont que 24h, si vous avez 3 activités sportives et 2 activités culturelles en plus de votre travail ou de vos études et de votre vie de famille c’est peut être le moment de faire un peu le tri, on ne peut pas tout faire et il faut penser aussi à se reposer !

2 – Agenda, mon agenda.

Planifiez vos journées. A votre convenance utilisez un agenda papier ou un agenda électronique qui en plus peut vous signaler les choses à faire avec une alarme.

Dans votre journée, quand avez vous du temps libre. Le matin avant de partir ? Entre midi et deux ? Le soir quand tout le monde est au lit ? Oui mais le soir, ça fait du bruit. Mais non ! Casque pour les guitares électriques, sourdine (morceau de tissus au niveau du chevalet) pour les acoustiques.

3- Donnez-vous une routine.

Prenez l’habitude, en fonction de votre agenda, de pratiquer toujours à la même heure. C’est votre moment à vous. Informez votre entourage qu’à ce moment, vous n’êtes pas dispo mais que plus tard vous aurez tout le temps pour vous occuper d’eux.

Vous avez de jeunes enfants ? Ils sont tout à fait capables de comprendre que ce n’est pas parce que papa/maman fait de la guitare qu’ils ne sont pas aimés. Mais attention, certains enfants sont très exigeants et sont jaloux dès qu’on ne s’occupe plus d’eux. Ne vous laissez pas faire !

4- Limitez les distractions.

Ca y est, vous avez la guitare en main. Félicitation ! Ce moment est réservé à la musique.

Mettez le téléphone en mode avion, oubliez le mail et internet. Vous êtes dans une bulle où il n’y a que vous et votre guitare, bannissez de cet espace tout ce qui pourrait vous en distraire pour le temps que vous avez choisi d’y consacrer.

Cette bulle est aussi un moment privilégié pour oublier les soucis du quotidien. Après votre moment guitare, vous serez plus à même d’affronter vos soucis, prendre du recul par rapport à ce qui vous embête ou vous chagrine vous permettra même peut être de trouver une solution.

Essayez de suivre ces quelques conseils et vous verrez que vous trouverez du temps pour pratiquer votre guitare. Les progrès seront au rendez-vous et avec eux le plaisir de faire de la musique !

5- Loin des yeux, loin du coeur

Si vous laissez votre guitare dans son étui (voire dans son étui et dans un placard) vous n’aurez pas envie de la prendre. Dès que vous rentrez chez vous, sortez la de son étui, placez-là sur son support, à portée de main (mural ou au sol) posez les partitions sur le pupitre et si c’est une électrique, branchez là à l’ampli. Ainsi vous pouvez la prendre dès que vous avez un moment.

Le mot de la fin par l’ami Goldman (et Mickael Jones, son guitariste)

Pour bien s’entraîner : le journal de bord

Bonjour à tous

Entre les cours, pendant les vacances, comment mesurer ses progrès rester motivé ? Une solution : le journal de bord !

Je n’ invente rien. J’ai trouvé cette idée dans un article de Steve Vai.

Il disait « Tenez un journal de tout ce que vous faites ». Ce que je fais, depuis des années.

Voici mon nouveau journal, pour cet été :

carnet-18x23-manuscrit-poe-carnet-18x23-manuscrit-poe-9781439714027_0

Moi, j’adore ce genre de carnet. Mais du papier vulgaris fait l’affaire, ou un fichier texte pour ceux qui jouent devant leur ordi.

Au retour de cours : notez les indications que je vous ai donné, pour vous entraîner. Je le fais à chaque fois, en fin de séance. C’est un moment important, il faut bien écouter, et ne pas hésiter à noter sur placer. Ne pas hésiter non plus à poser des questions ou reformuler pour être sur d’avoir bien compris.

 

Le lendemain, notez la date, et ce que vous faites par exemple :

« Still Unbroken, intro »

Puis vous notez comment ça c’est passé, par exemple :

« des soucis pous passer les accords »

ou

« Pull Off sonne mal »

Le jour d’après, vous notez la date et relisez ce qui a été écrit la veille. Vous savez quoi faire. Pas la peine de tout reprendre. travaillez ce qui n’allait pas. Puis rejouez le morceau entier, notez ce qui ne va pas et ainsi de suite.

Pour ceux qui s’entraînent au métronome, notez le tempo, vous verrez vos progrès.

Notes vos questions, vos idées.

Notez aussi les morceaux que vous jouez pour le plaisir.

Faire de la guitare, ce n’est pas être toujours sur le dernier morceau et ses difficultés. C’est la première chose qu’il faut travailler, sur un bon quart d’heure par jour si vous voulez progresser.

Mais après, prenez le temps de rejouer les morceaux que vous aimez. Ils sont devenus super facile. TANT MIEUX ! On est là aussi (et surtout) pour se faire plaisir. Ne l’oubliez jamais. Donc prenez au moins 5 minutes pour vous faire plaisir sur vos morceaux préférés. Ca s’appelle travailler son répertoire. On se fait plaisir, on cultive sa musique.

Votre musique est comme une plante. Plus vous la soignez, plus elle est belle. Négligez là, elle meurt.

Ce que je fais cet été ? Pour l’instant je m’amuse sur « Free » de Stevie Wonder. Peut être en ferais je une partition pour la rentrée (celle trouvée sur le net est bourrée d’erreurs) et je vais vite remettre la main sur « Tous les cris les SOS » de Balavoine parce que je l’adore. Elle ne me pose aucun souci particulier. Juste que j’aime énormément la chanter et la jouer.

Mes idées pour la suite ? C’est le problème, des idées, j’en ai plein, des tas. Mais sans doute un morceau de ZZ TOP. Je ne sais pas encore lequel.

Mal aux doigts ?

N’achète pas une guitare folk, tu vas avoir mal aux doigts, tu ne progresseras pas !

Tu prends des cours de guitare, je te plains tu vas avoir mal aux doigts !

Merci à tous ces donneurs de conseils qui n’y connaissent rien et qui  cassent le moral des autres !!

NON LA GUITARE NE FAIS PAS MAL AUX DOIGTS

doigt_fusil

Tout est une question de réglage. SI les cordes sont trop hautes, vous allez devoir appuyer très fort et la corde va couper le bout de vos doigts, occasionnant douleur et rougeurs, voire des ampoules.

Un magasin de musique doit vous vendre une guitare qui ne fait pas mal aux doigts quand on en joue. Si, après essai au magasin, la guitare est difficile à jouer, demandez au vendeur de la régler.

Une guitare est en bois, matière vivante qui va « bouger ». Il se peut que la guitare facile à jouer au début, devienne plus difficile par la suite. Dans ce cas-là, allez voir un luthier (dans la page Partenaires vous trouverez le site de mon luthier, Jérôme Marchand). Il saura régler votre instrument pour que vous n’ayez plus mal aux doigts.

Vous avez la peu vraiment très sensible où un métier qui vous oblige à avoir les mains très souvent dans l’eau (personnel médical, coiffeuse…). Optez pour une guitare électrique. Les cordes de cet instrument sont plus basses que celles des guitares acoustiques.

main-avec-les-doigts-de-sourire-31826578

Enfin tout est une question d’entraînement. Avec une guitare bien réglée, si vous jouez tous les jours, la peau de l’extrémité de vos doigts va s’épaissir et vous ‘aurez plus mal aux doigts !!

Non, la pratique de la guitare n’est pas douloureuse, n’écoutez pas les mauvaises langues (qui souvent donnent de très bons conseils dans des domaines qui leur sont inconnus) ! JOuez et faites-vous plaisir !!

De l’entraînement quotidien

plein de guitVous venez de commencer la guitare et vous avez envie de faire des progrès rapides et réguliers. Vous êtes plein d’énergie, très motivé. Voici mon premier conseil pour vous aider dans votre progression.

Entrainez-vous régulièrement tous les jours.

20 minutes tous les jours (ou, au pire, un jour sur 2) suffisent pour faire des progrès lorsqu’on débute. Bien sur s’il y a des jours où vous avez plus de temps, allez-y, jouez !!

Trouvez un moment dans votre journée où vous êtes assuré d’être tranquille.
Vous avez des enfants, un conjoint, un frère ou une sœur et tout ce petit monde réclame votre présence à grands cris ?
Faites-leur gentiment comprendre que vous avez droit vous aussi à un moment de paix avec votre guitare. Ce n’est pas parce que vous faites de la musique que vous ne les aimez pas, mais ils n’ont pas à prendre toute la place non plus. Même les très jeunes enfants peuvent comprendre cela.

plein de guit

Selon les personnes votre moment de guitare peut être le matin, entre midi et deux, le soir en rentrant du travail ou de l’établissement scolaire ou après le repas.

Il ne vous sera pas très profitable de jouer 4 heures le dimanche et rien pendant le reste de la semaine. Vos progrès ne seront guère satisfaisant.

Oui, il y a toujours autre chose à faire mais mettez toutes ces occupations entre parenthèse et vous verrez très vite que vous réalisez de beaux progrès. Bientôt vous ne pourrez plus vous passer de ce temps de musique au quotidien !

Bon entraînement à tous et n’hésitez pas à laisser vos impressions, vos commentaires, votre expérience !

plein de guit