Pour bien s’entraîner : le journal de bord

Bonjour à tous

Entre les cours, pendant les vacances, comment mesurer ses progrès rester motivé ? Une solution : le journal de bord !

Je n’ invente rien. J’ai trouvé cette idée dans un article de Steve Vai.

Il disait « Tenez un journal de tout ce que vous faites ». Ce que je fais, depuis des années.

Voici mon nouveau journal, pour cet été :

carnet-18x23-manuscrit-poe-carnet-18x23-manuscrit-poe-9781439714027_0

Moi, j’adore ce genre de carnet. Mais du papier vulgaris fait l’affaire, ou un fichier texte pour ceux qui jouent devant leur ordi.

Au retour de cours : notez les indications que je vous ai donné, pour vous entraîner. Je le fais à chaque fois, en fin de séance. C’est un moment important, il faut bien écouter, et ne pas hésiter à noter sur placer. Ne pas hésiter non plus à poser des questions ou reformuler pour être sur d’avoir bien compris.

 

Le lendemain, notez la date, et ce que vous faites par exemple :

« Still Unbroken, intro »

Puis vous notez comment ça c’est passé, par exemple :

« des soucis pous passer les accords »

ou

« Pull Off sonne mal »

Le jour d’après, vous notez la date et relisez ce qui a été écrit la veille. Vous savez quoi faire. Pas la peine de tout reprendre. travaillez ce qui n’allait pas. Puis rejouez le morceau entier, notez ce qui ne va pas et ainsi de suite.

Pour ceux qui s’entraînent au métronome, notez le tempo, vous verrez vos progrès.

Notes vos questions, vos idées.

Notez aussi les morceaux que vous jouez pour le plaisir.

Faire de la guitare, ce n’est pas être toujours sur le dernier morceau et ses difficultés. C’est la première chose qu’il faut travailler, sur un bon quart d’heure par jour si vous voulez progresser.

Mais après, prenez le temps de rejouer les morceaux que vous aimez. Ils sont devenus super facile. TANT MIEUX ! On est là aussi (et surtout) pour se faire plaisir. Ne l’oubliez jamais. Donc prenez au moins 5 minutes pour vous faire plaisir sur vos morceaux préférés. Ca s’appelle travailler son répertoire. On se fait plaisir, on cultive sa musique.

Votre musique est comme une plante. Plus vous la soignez, plus elle est belle. Négligez là, elle meurt.

Ce que je fais cet été ? Pour l’instant je m’amuse sur « Free » de Stevie Wonder. Peut être en ferais je une partition pour la rentrée (celle trouvée sur le net est bourrée d’erreurs) et je vais vite remettre la main sur « Tous les cris les SOS » de Balavoine parce que je l’adore. Elle ne me pose aucun souci particulier. Juste que j’aime énormément la chanter et la jouer.

Mes idées pour la suite ? C’est le problème, des idées, j’en ai plein, des tas. Mais sans doute un morceau de ZZ TOP. Je ne sais pas encore lequel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *