Je n’ai pas eu le temps de m’entraîner !

Daniel-Arsham-4Bonjour à tous

C’est une phrase que j’entends hélas très souvent. Le temps passe plus vite qu’on ne croit et on se retrouve à la porte du cours en n’ayant pas touché la guitare depuis une semaine.

Même si vous ne me le dites pas je m’en rends vite compte. Pour certains il n’y a aucun progrès par rapport au cours précédents. D’autres ont carrément tout oublié ou presque et on recommence les mêmes explications.

déjà, on reste zen, ce n’est pas grave,
on garde le sourire !

Corbier

Ce n’est pas toujours facile de trouver du temps dans une vie d’adulte ou d’enfant. (ou c’est bien Corbier sur la photo…).

Quelques petits conseils pour vous aider à vous organiser.

1 – Ne pas vouloir en faire trop.

Les journées n’ont que 24h, si vous avez 3 activités sportives et 2 activités culturelles en plus de votre travail ou de vos études et de votre vie de famille c’est peut être le moment de faire un peu le tri, on ne peut pas tout faire et il faut penser aussi à se reposer !

2 – Agenda, mon agenda.

Planifiez vos journées. A votre convenance utilisez un agenda papier ou un agenda électronique qui en plus peut vous signaler les choses à faire avec une alarme.

Dans votre journée, quand avez vous du temps libre. Le matin avant de partir ? Entre midi et deux ? Le soir quand tout le monde est au lit ? Oui mais le soir, ça fait du bruit. Mais non ! Casque pour les guitares électriques, sourdine (morceau de tissus au niveau du chevalet) pour les acoustiques.

3- Donnez-vous une routine.

Prenez l’habitude, en fonction de votre agenda, de pratiquer toujours à la même heure. C’est votre moment à vous. Informez votre entourage qu’à ce moment, vous n’êtes pas dispo mais que plus tard vous aurez tout le temps pour vous occuper d’eux.

Vous avez de jeunes enfants ? Ils sont tout à fait capables de comprendre que ce n’est pas parce que papa/maman fait de la guitare qu’ils ne sont pas aimés. Mais attention, certains enfants sont très exigeants et sont jaloux dès qu’on ne s’occupe plus d’eux. Ne vous laissez pas faire !

4- Limitez les distractions.

Ca y est, vous avez la guitare en main. Félicitation ! Ce moment est réservé à la musique.

Mettez le téléphone en mode avion, oubliez le mail et internet. Vous êtes dans une bulle où il n’y a que vous et votre guitare, bannissez de cet espace tout ce qui pourrait vous en distraire pour le temps que vous avez choisi d’y consacrer.

Cette bulle est aussi un moment privilégié pour oublier les soucis du quotidien. Après votre moment guitare, vous serez plus à même d’affronter vos soucis, prendre du recul par rapport à ce qui vous embête ou vous chagrine vous permettra même peut être de trouver une solution.

Essayez de suivre ces quelques conseils et vous verrez que vous trouverez du temps pour pratiquer votre guitare. Les progrès seront au rendez-vous et avec eux le plaisir de faire de la musique !

5- Loin des yeux, loin du coeur

Si vous laissez votre guitare dans son étui (voire dans son étui et dans un placard) vous n’aurez pas envie de la prendre. Dès que vous rentrez chez vous, sortez la de son étui, placez-là sur son support, à portée de main (mural ou au sol) posez les partitions sur le pupitre et si c’est une électrique, branchez là à l’ampli. Ainsi vous pouvez la prendre dès que vous avez un moment.

Le mot de la fin par l’ami Goldman (et Mickael Jones, son guitariste)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *